Le Do-In, de l'auto-shiatsu

Comme toute discipline personnelle, telle la Méditation, le Yoga, ou le Qi Gong, il est plus facile de commencer en étant encadré, guidé. Puis, avec le temps et l'expérience, s'approprier ces "outils" et les inclure dans notre quotidien.

 

On parle aussi d'"auto-shiatsu" pour définir le do-in, car ils viennent tous deux de la même sphère culturelle, la Chine traditionnelle, et se fondent sur les mêmes conceptions

orientales de la santé.

Si, durant une séance de Shiatsu, le praticien stimule (ou

libère) l'énergie circulant dans le corps de son receveur,

durant une pratique de do-in, la personne va elle-même

stimuler ou libérer son énergie, en utilisant des pressions, frottements, lissages, petites frappes, mouvements

articulaires, étirements...

Do-In ancien au Japon illustration

Le Do-In , que l'on peut traduire par la "Voie de l'intérieur", est une discipline à découvrir en cours collectif, pour progressivement se l'approprier, et pratiquer seul, à son rythme, quand on veut, où l'on veut. On sélectionne alors soi-même, pour entretenir sa santé, les gestes qui nous ont fait le plus de bien, ou l'enchainement qui correspond à nos besoins du moment.

do-in épaule

Je pratique le do-in pour moi, sur moi, pour entretenir ma santé, et pourrais vous proposer, après une séance de Shiatsu, quelques exercices à réaliser chez vous pour prolonger les bienfaits du Shiatsu.