Vous vous sentez fatigué, stressé, ou las... Vous auriez envie d'un bon massage... Mais connaissez-vous le Shiatsu ?

P1010246.JPG

Comme le massage, c'est un art du toucher, un soin manuel. Le "Roi des techniques de toucher".

Un praticien pose ses mains sur votre corps. Le rythme et les pressions vous détendent.

Mais à la différence du massage, le Shiatsu s'effectue sur un futon, au sol, et il y a peu de contact peau à peau. Pour une juste distance.

"L'empathie, c'est l'art double de la plus grande proximité et de la distance sacrée." (Christian Bobin)

Surtout, le Shiatsu est un soin holistique, qui prend en compte l'intégralité de la personne qui reçoit. Tout son corps, mais aussi ses émotions, son histoire, sa psychologie, son énergie. Les déséquilibres éventuels (souffrances, blessures, tensions) sont resitués dans la globalité de l'état actuel de l'individu et le moment présent de la séance.

Ils prennent ainsi tout leur sens.

La pratique du Shiatsu venant du Japon, et s'étant épanouie sur les bases de la théorie de la médecine chinoise traditionnelle (MTC), vise à stimuler la circulation des énergies dans le corps, par le réseau des méridiens d'acupuncture, pour favoriser un rééquilibrage, rétablir les capacités d'autoguérison de l'individu.

 

Pourquoi aller chercher au Japon ou en Chine de nouvelles disciplines, de nouvelles techniques, de nouveaux outils, alors qu'il en existe déjà tant en Occident ?

- En réalité, il ne s'agit pas d'emprunter de nouvelles clés issues de la conception orientale, mais bien plutôt de retrouver, grâce à ce pas de côté, une "vérité propre à tous les hommes".