Qu'est ce que le Shiatsu ?

 

en japonais, "shiatsu" veut dire "Pression des doigts"

Le Shiatsu est un soin qui consiste en l'application de pressions sur tout le corps, et de mobilisations douces, dans un but de rééquilibrage corporel et d'amélioration ou de maintien de la santé.

Le Shiatsu est une thérapie manuelle venue du Japon visant à maintenir le bon fonctionnement interne de l'organisme, sur le plan physique, psychique et émotionnel. Issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise et des traditions orientales, le shiatsu prend en charge l'individu dans sa globalité, sans distinguer le corps de l'esprit.

Le Shiatsu : différent du massage

Le Shiatsu n'est pas un massage, même si le geste technique se fait par des pressions exercées avec les mains, les pouces, les coudes, etc... Le praticien évalue l'état énergétique, les besoins de rééquilibrage, en travaillant sur les méridiens d'acupuncture. Et son approche est holistique, à la fois énergétique et physiologique.

Il vise aussi l'amélioration d'un état mais n'est pas défini actuellement comme une pratique à usage médical. A savoir : le massage à visée thérapeutique appartient exclusivement au domaine médical avec des nuances en fonction de leur visée (nécessite une terminologie précise : exemple : drainage lymphatique, massage trophique, etc… ). Le monde de l’esthétique peut utiliser l'expression de « massage bien-être » ou de «modelage».

Pour qui ? Pour quoi ? Comment ?

 

Les bienfaits de cette pratique sont nombreux et peuvent accompagner chaque personne dans un nouveau rapport à sa santé. Chaque séance est différente et adaptée à la personne et à ses besoins du moment.

Que ce soit en préventif pour entretenir sa santé, s'offrir une pause, un moment de bien-être, ou pour renforcer ses capacités d'autoguérison dans le cas de difficultés passagères ou de pathologies chroniques, voici quelques exemples des troubles qui peuvent être soulagés par le Shiatsu :

  • troubles musculo-squelettiques comme l’arthrose, les lombalgies, les douleurs musculaires et articulaires, les tendinites

  • troubles féminins associés au cycle menstruel, à la grossesse et aux soins post-partum

  • troubles psychiques et émotionnels comme la dépression, l’anxiété, la dépendance, la fatigue, le burn-out

  • troubles du système respiratoire comme l’asthme ou la sinusite

  • troubles digestifs comme la constipation

  • ... migraines, stress...

 

Le Shiatsu, un accompagnement à la santé

Si les bénéfices d'une séance de Shiatsu se ressentent rapidement, ce soin n'est pas conçu pour résoudre immédiatement un déséquilibre. Il propose, influe un mouvement, et vous soutient dans une démarche personnelle. 4 à 5 séances rapprochées sont recommandées pour ressentir la palette des différents effets.

Toute période de changement vous demandant des efforts d'adaptation peuvent être des moments clés pour recevoir une séance : les changements de saison sont par exemple.

Reconnu "médecine manuelle officielle" au Japon, c'est en Europe l'une des 8 approches complémentaires citées par le Parlement Européen en tant que "médecine non conventionnelle digne d'intérêt" dans la résolution A4-0075/97 votée le 29 mai 1997.

 

Le Shiatsu ne se substitue pas à la médecine occidentale et ne dispense en aucun cas d'un avis médical, sa pratique pouvant être contre-indiquée dans certaines situations. S'il ne doit pas se substituer à des traitements médicaux en cours, il peut se présenter comme un complément s'inscrivant dans une hygiène de vie, un nouveau regard sur sa propre santé.

Le Shiatsu est reconnu officiellement par l’État français et le Ministère du Travail (J.O. du 25/07/2015) comme profession, et seul le SPS ( Syndicat Professionnel de Shiatsu ) est actuellement habilité à délivrer un titre professionnel de "Spécialiste en Shiatsu" reconnu par l’État.